Domi Bergougnoux

Acouphènes

Entre mes oreilles

stridulent

les acouphènes

pulsatiles

le flot du sang

bouillonne aux tempes

Tant de nuits blanches

ont creusé leurs cernes bleus

Tant de peine

a rongé jusqu’à l’os

ma carcasse

Pourtant, la vie est là

un morceau de chair rouge

qui bat sous la poitrine

comme un coquelicot

Et l’espoir d’un vent doux

pour bercer ses pétales

dans la lumière

d’un autre jour

***

A quoi bon péter plus haut que son cul

Nous serons tous un jour

mêmes grains de poussière

dans la mâchoire du monde

Des premiers pas sur terre

à la marche funèbre

qui suivra nos cendres

il n’y a qu’un instant

une page balbutiante

de larmes et de rires

qu’un dernier râle efface

l’empreinte fugitive

d’une saison d’humain

dans l’immensité bleue

Extraits de « Dans la tempe du jour » Editions Alcyone, 2020. Collection Surya.

Plus d’infos : http://www.editionsalcyone.fr/440124636

DOMI BERGOUGNOUX

Plus d’infos : https://www.recoursaupoeme.fr/auteurs/dominique-bergougnoux/

Auteur : Eric Dubois

Ecrivain, poète, artiste, responsable de la revue de poésie en ligne " Poésie Mag " , président de l'association culturelle " Le Capital des Mots ". Photo: © Frédéric Vignale, 2016.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :